Les cicatrices d’acné

Les cicatrices d’acné

Les cicatrices acné - Dr Christian Fayard à Amiens

L’acné est une maladie cutanée transitoire affectant le plus souvent les sujets jeunes. Elle nécessite une prise en charge thérapeutique adaptée à son étendue, son évolution, sa gravité, le sexe et l’âge du patient.

Le recours aux peelings comme moyen thérapeutique adjuvant peut être très utile pour certaines formes d’acné, comme l’acné rétentionnelle, ou pour améliorer l’aspect des cicatrices lorsque la maladie a cessé d’évoluer.

L’acné est une maladie du follicule pilosébacé. Elle débute généralement lors de la puberté par une hyperséborrhée (la peau devient grasse), puis la survenue de comédons ou « points noirs ».
Les microkystes sont des comédons « fermés » renfermant du sébum, de la kératine, et des bactéries. Ils peuvent subir des phénomènes inflammatoires, avec survenue de papules et pustules, qui peuvent dans certains cas évoluer vers des abcès.

  • L’acné se décline sous plusieurs formes selon sa gravité :
  • L’acné comédonienne présentant de multiples points noirs sur les zones les plus grasses du visage, le plus souvent le front, les ailes du nez, le menton. Elle peut atteindre le dos.
  • L’acné rétentionnelle avec de multiples microkystes. Elle peut devenir inflammatoire
  • L’acné papulopustuleuse ou inflammatoire : chez certains adolescents, l’acné évolue vers des formes plus graves avec extension à de grandes zones comme l’ensemble du visage, le tronc, le dos, apparition de multiples comédons, microkystes, pustules, nodules abcédés. Ces derniers laissent des cicatrices déprimées.
  • L’acné féminine tardive, avec apparition de microkystes sur les zones maxillaires. Certaines acnés sont d’origine cosmétique lorsque l’on applique des crèmes trop grasses, médicamenteuse (corticothérapie générale, contraceptifs androgéniques, vitamine B12 …), hormonales (syndromes des ovaires polykystiques par exemple), ou provoquées par des agents chimiques exogènes (huiles, hydrocarbures halogénés…)

Le traitement classique de l’acné

Il commence par des soins d’hygiène rigoureuse, matin et soir et par l’application de topiques médicamenteux sous la forme de crèmes, de gels, de lotions, permettant l’élimination des comédons, des microkystes. Il faut souvent avoir recours à une antibiothérapie par voie orale pour diminuer l’inflammation et le risque cicatriciel.

La guérison spontanée de l’acné est habituelle à la fin de la puberté, toutefois certaines formes d’acné nécessitent le recours à l’isotrétinoïne, seul traitement permettant une guérison anticipée ou définitive.

Malgré un traitement adapté des crises d’acné, il arrive que le visage, ou d’autres parties du corps, notamment le dos, aient de nombreuses cicatrices. Plus ou moins visibles et inesthétiques, ces cicatrices d’acné peuvent être source de gênes, de complexes, parfois autant que les boutons eux-mêmes.

Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions pour s’en débarrasser, sinon pour les estomper nettement. Il existe différents types de cicatrices d’acné, plus ou moins régulières, plus ou moins profondes, les cicatrices dépendent de l’importance des crises d’acné et du traitement qui leur a été réservé.

Plusieurs méthodes permettent de traiter l’acné notamment la dermabrasion cutanée, les lasers pour les les cicatrices profondes, l’injection locale par stéroïdes, la chirurgie et les Peelings.

Cette dernière technique est pratiquée au cabinet à l’exception du peeling au phénol.

Le traitement de l’acné par peeling

Les cicatrices acné - Dr Christian Fayard à Amiens
Le peeling consiste en l’application sur la peau d’une substance chimique ayant pour but l’exfoliation de l’épiderme : la peau pèle.

Les peelings sont des moyens thérapeutiques complémentaires tout à fait intéressants lors d’acnés non inflammatoires ou pour réparer les cicatrices.

Plusieurs substances peuvent être employées pour une exfoliation plus ou moins profonde selon le principe actif utilisé. On distingue ainsi les peelings selon la profondeur de cette exfoliation : peelings superficiels, moyens et profonds. La durée de la réparation épidermique dépend de la  profondeur du peeling.

  • Les peelings superficiels permettent de resserrer les pores dilatés, d’améliorer progressivement les petites cicatrices, les taches pigmentées post inflammatoires. La peau est assainie, le teint plus lumineux.
  • Les peelings moyens nécessitent un temps d’éviction sociale de quelques jours, mais sont utiles pour réparer les cicatrices plus marquées.
  • Les peelings profonds reposent sur l’utilisation du phénol, un produit qui brûle la peau et ne peut être appliqué que sous anesthésie

Rappelons que L’acné est une maladie cutanée nécessitant un suivi et des thérapeutiques.
Plus de détails dans la rubrique « Peeling »

Le traitement de l’acné par Radiofréquence

La Radiofréquence envoie des courants multiples de radiofréquence (RF) fractionnelle dans la peau en utilisant une technologie de scanner brevetée. Elle est bien indiquée pour Lisser les cicatrices d’acné

 

Le traitement de l’acné par PlexR

Le PlexR utilise l’énergie plasma pour rajeunir de manière non invasive et sans douleur.

Il constitue une alternative à tous les autres traitement de l’acné inflammatoire mais surtout le traitement des cicatrices d’acné et les résultats obtenues en 3 à 4 séances espacées de 1 mois sont largement supérieures au peeling.

 

La technologie du « plasma exérèse »

Les cicatrices acné - Dr Christian Fayard à Amiens


Le plexR est basé sur la technologie du « plasma exérèse. Une énergie riche en ions et électrons qui vaporisent sans aucune douleur la couche superficielle de l’épiderme. La chaleur cible uniquement le point de tir et une petite croûte se forme. La croûte tombe naturellement après trois à cinq jours, subsistent de légères rougeurs pendant quelques jours qui peuvent facilement être camouflées avec du maquillage.


Le traitement de l’acné par Laser non ablatif

Le traitement par laser a un effet de lissage et de comblement des dépressions cutanées provoquées par les cicatrices d’acné . Ce traitement nécessite plusieurs séances espacées de 4 à 6 semaines.
Selon le type de cicatrices on peut associer différents traitements pour avoir le résultat le plus optimal.

 

Le traitement des rides et de l’ovale du visage par Radiofréquence

La radiofréquence est une méthode efficace pour raffermir et redensifier la peau et atténuer le relâchement de la peau du visage, du cou, du décolleté et de certaines parties du corps.

Cette techniquement de médecine esthétique stimule la production du collagène à long terme et donne à la peau une apparence plus ferme et plus tendue.

> Lire la suite sur la page Radiofréquence EndyMed

 

Besoin d’une consultation pour être conseillé sur le traitement des cicatrices d’acné ?
Prenez rendez-vous

 

Équipements utilisés pour le traitement des cicatrices d’acné

GMV Plex-R

Équiment utilisé pour tâches pigmentaires ou tâches brunes laser définitive au cabinet du Dr Fayard médecine estéthique Amiens

Plateforme Lumenis M22
(lampe flash dernière génération + Laer Erbium Resurfx)

Équiment utilisé pour tâches pigmentaires ou tâches brunes laser définitive au cabinet du Dr Fayard médecine estéthique Amiens